• Samedi 7 octobre, 10 enseignants et 10  parents ont été formés aux gestes de premiers secours par deux sapeur-pompiers professionnels. Une journée très instructive, relatée très succinctement dans Le Progrès. 

    Formation 1ers secours


    2 commentaires
  • Voici une reproduction du courrier adressé à M. le DASEN (Inspecteur de l'Académie du Rhône), pour accompagner les 164 signatures de parents, d'élus et d'enseignants. Le courrier a été déposé jeudi 4 octobre à la Poste de L'Arbresle. 

    Les enseignants et la majorité du personnel municipal (ATSEM, personnel de restauration scolaire etc.) seront en grève mardi 10 octobre pour se plaindre, entre autre, de la suppression des contrats aidés. Même si la fermeture complète des écoles, garderie, études, cantines occasionne des problèmes d'organisation pour les familles, nous, parents élus, les soutenons dans cette action. 

     

    A l’attention de M. Guy CHARLOT,

    Inspecteur d’Académie

    Directeur académique des services départementaux de l'éducation nationale

    Académie du Rhône, Lyon

     

    A L’Arbresle, le 3 octobre 2017

     

    Monsieur l'Inspecteur d'Académie,

    Nous, parents d’élèves, avons appris avec surprise que l’école élémentaire André Lassagne ne serait plus dotée d’un poste d’emploi vie scolaire administratif (EVS administratif) à compter du 1er novembre prochain.

     

    L’équipe enseignante de l’école élémentaire André Lassagne assure avec vaillance et ténacité sa mission de service public d’éducation dans un contexte socio-économique particulier.

    ·      L’établissement accueille 236 élèves, dont 12 dans une classe ULIS.

    ·      L’établissement accueille également des enfants allophones et des enfants du voyage.

    ·      La direction de l’école prépare, convoque et assure le suivi d’une trentaine d’ « équipes éducatives » et d’ « équipes de suivi de scolarité » par an.

    ·      La gestion de la violence verbale et physique entre les enfants nécessite un travail concerté entre l’équipe enseignante et celle de la mairie.

    ·      Pour toutes ces missions, la directrice de cet établissement ne dispose que d’une demie décharge.

    ·      Par ailleurs, cette rentrée scolaire est également marquée par la suppression d’une classe. Les effectifs des classes de 3e cycle s’élèvent en conséquence à 29 élèves (auxquels s’ajoutent les élèves d’ULIS en inclusion).

    ·      La commune de L’Arbresle est soumise à une grosse pression foncière et voit se multiplier les programmes de construction de bâtiments neufs. De nouvelles familles seront accueillies au cours de l’année scolaire.

    ·      Le bâtiment, très vaste et pourvu de plusieurs accès, nécessite une vigilance permanente pour que puissent être respectées les directives « alerte-attentat » et le plan vigipirate. Cette mission est actuellement accomplie par l'EVS administratif, notamment lorsque la directrice est avec ses élèves.

     

    Dans un tel contexte, il nous paraît essentiel que l’EVS administratif continue de soutenir la Direction dans la gestion administrative de cet établissement.

     

    Nous, signataires de la pétition ci-jointe, demandons donc à l’Inspection Académique du Rhône d’allouer le financement nécessaire pour le renouvellement du contrat d’EVS administratif en appui à la direction de l’école élémentaire André Lassagne, à L’Arbresle.

     

    Dans l'attente de votre réponse, et restant à votre entière disposition pour évoquer ces points, nous vous prions de croire, Monsieur l'Inspecteur d'Académie, en l'expression de nos meilleures salutations.

     

    Pour les 164 signataires de la pétition ci-jointe,

    Anne THIERY, présidente du conseil local FCPE

     

     

     

    Copie à Mme POTOK, Inspectrice de l’Education Nationale, circonscription de L'Arbresle

    Copie à M. P.-J. ZANNETTACCI, maire de L'Arbresle

    Copie à Mme S. McCARRON, maire-adjoint en charge des affaires scolaires et conseillère départementale

    Copie à Mme F. LOCATELLI-FERRUS, directrice de l’école élémentaire André Lassagne, L'Arbresle

    Copie à M. P. BROCHIER, président de la FCPE du Rhône


    votre commentaire
  • Les parents élus FCPE soulèvent depuis de nombreuses années et de façon récurrente les problèmes de locaux, qui rendent parfois la vie quotidienne dans les écoles Dolto et Lassagne difficile : 

    • cantine trop petite à Lassagne et à Dolto, 
    • manque d'un dortoir à Dolto pour la sieste des enfants de moyenne section,
    • cours d'école très peu végétalisées et assez réduite (dans le cas de Dolto). 

    Des discussions sur la restructuration de la carte scolaire (la répartition des quartiers de la ville entre les différents établissements) ont déjà eu lieu avec la mairie.

    • La circulation dans la cantine de Lassagne a été revue, et cela fonctionne mieux (système de semi-self).
    • A Dolto, une solution provisoire a été trouvée avec inventivité : les élèves de GS et certains de MS vont déjeuner au lycée Thimonnier.

    Mais penser le problème avec plus de hauteur s'imposait, et la mairie a lancé il y a un an une étude.

    Les préconisations du cabinet d'étude semblent faire débat entre majorité et opposition municipale, comme en témoigne cet article (qui laisse un peu le lecteur sur sa faim) du Progrès. 
    La FCPE Dolto-Lassagne continue de croire qu'une restructuration des bâtiments s'impose. 

    Pousser les murs des écoles... débat au Conseil municipal


    votre commentaire
  • Nous invitons tous les parents à notre réunion d’information et Assemblée Générale, pour partager les informations de rentrée, faire remonter d’éventuelles remarques ou suggestions sur la vie scolaire et périscolaire, et commencer à établir les listes des candidats aux conseils d’école. Chacun est libre de participer selon ses goûts et ses possibilités à la vie des établissements.

     

    Réunion d’information ouverte à tous, Assemblée Générale
    et… verre de l’amitié
    Salle de l’école maternelle DOLTO, mardi 26/9 à 20h30

     

    Les réunions FCPE sont l’occasion de nouer des liens avec d’autres parents. Elles permettent d’échanger des points de vue, des expériences ou des problèmes et d’être mieux informé sur la vie scolaire de ses enfants. Venez nombreux nous rejoindre !


    votre commentaire
  • À la cantine, dans l’administration, dans les transports, en accompagnement des élèves en situation de handicap… les emplois aidés participent activement à la vie scolaire.

    L'actuel gouvernement a annoncé la suppression de 23000 contrats aidés. A priori, les auxiliaires de vie scolaire (AVS) qui aident des enfants en situation de handicap ne seraient pas menacés. 
    En revanche, les emplois dans l'administration seraient touchés de plein fouet. C'est le cas à L'Arbresle, pour le contrat d'EVS administratif à l'école élémentaire André Lassagne. 

    Contrats aidés : de quoi s'agit-il ?


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique