• Le comité Nap et rythme scolaire a eu lieu mardi 22 à 18h15. Peu d'excusés et les présents étaient les attendus, soit les 3 écoles (nouveau directeur des mollières, les deux directrices) de L'Arbresle, la mairie, les référentes NAPS, quelques intervenants NAP et parents d'élèves.

    Quatre nouvelles activités ont été mises en place aux Mollières :

    • lutte
    • jardinage
    • tricot, mosaïque
    • atelier citoyenneté

    Deux nouveautés à Dolto : 

    • sens
    • kapla

    À Lassagne : 

    • 2 intervenants en basket qui interviendront ensemble. 
    • Suite aux décès du prof de hip-hop, comme indiqué dans le cahier de liaison, ils ont expliqué aux enfants le décès. Certains enfants ont été très affectés. Ils ont beaucoup réfléchi comment évoqué le sujet auprès de tous les enfants. 
    • Ce n'était pas évident de communiquer sur le décès de l'intervenant hip hop car tous les enfants ne le connaissent pas. Pas de recherche de remplaçant dans l'immédiat, besoin de prendre le temps et le recul.

    NAP Lassagne et Dolto : 

    • Dolto va maintenir les 15min de course avant les Nap, ça fonctionne bien d'après Valérie.
    • Lassagne va proposer soit 15 min de “récré en jeux” ou “jeux sportifs” au choix suivant l'humeur et l"énergie de chacun.

    Pour les perspectives 2019-2020 :

    Le conseil municipal approche à grands pas et des décisions vont devoir être prises. La mairie a donc lancé en express un document papier “simplissime” pour avoir l'avis de tous les parents. Sondage anonyme et simple. La mairie ne voulait pas rentrer dans le détail de l'an dernier puisque qu'il n'y a avait pas à revoir le PEDT. 

    Nous regrettons de ne pas avoir été prévenus de ce sondage en amont. Nous aurions pu sensibiliser les parents sur le fait qu'une matinée d'école en moins par semaine, ça équivaut à 35 jours de présence en moins à l'école. L'écolier français fréquentera donc l'école 125 à 130 jours par an, contre 180 à 200 jours pour nos voisins européens. Et non, les heures de fin de journée ne sont pas comparables aux heures de la matinée : manque concentration, de motivation, d'entrain, fatigue, ralentissent les apprentissages de l'après-midi. 

    Un conseil d'école exceptionnel va avoir lieu le 5 février entre 18h15 et 19h en salle des mariages de la Mairie. C'est un conseil d'école sans échanges, sans réunion, sans débat. Il ne s'agit que de voter : des urnes (3, une pour chaque école, c'est un vote par école) seront là pour recueillir soit le billet 4 jours soit le billet 4.5 jours. Nous, parents élus, avons une voix par classe. 

    Le résultat du vote va aider au choix lors du conseil municipal. Si le maire prend la décision inverse aux votes des 3 écoles, il doit le motiver.

    Conséquences et répercussions 

    Si on repasse aux 4 jours :

    • Une demande de dérogation sera demandée, elle est obligatoire lorsqu'une commune ne souhaite pas conserver les 4,5 jours.
    • Il sera nécessaire de revoir le PEDT.
    • Les autres communes qui sont passés aux 4 jours, n'ont pas automatiquement eu de création de MJC dans leurs communes et sont venus en partis sur L'Arbresle. Cela représente à la MJC 50 % Arbreslois, 50 % autres communes. La MJC devra peut-être se poser la question de prioriser les Arbreslois car le nombre de place n'est pas extensible.
    • La mairie devra réfléchir quoi proposer, comment organiser le mercredi pour les enfants. Fin de l'école à 16h30 ou temps d'études & activités. 
    • Une frustration de la mairie de ne pas avoir de résultat sur un bienfait ou non, sur le passage aux 4.5 jours, si jamais on repasse aux 4 jours.
    • Le fond de soutien serait supprimé et l'argent “récupéré” sur les NAP ne suffiront pas automatiquement à compenser des activités dans un centre aéré ou redynamiser la MJC… si cela pouvait être si simple en budget.
    • Perte du fond de soutien et apparemment pas d'autres aides de l'Etat pour les mercredis. Certaines ATSEM ont des heures de NAP donc ce salaire là ne sera pas récupéré par la mairie.

    Si on reste aux 4.5 jours. 

    • Les écoles (directrices et enseignants) vont être mécontents pour la majorité.
    • Le fond de soutien est pérenne
    • La mairie resterait sur ses positions.
    • Ce qui a été pensé et mis en place pourrait être maintenu.
    • Les enfants continuent à découvrir des activités gratuitement
    • L'apprentissage le matin est bénéfique même si les enseignants disent maintenant qu'il est balayé par la fatigue des enfants, les NAP le jeudi et vendredi, c'est pas mieux.

     


    votre commentaire
  • La première « commission menu » de l’année scolaire s’est déroulée dans le réfectoire de l’école des Mollières, le vendredi  12 octobre.

     

    Etaient présents les représentants de la Mairie dont le coordinateur scolaire, les responsables des 3 cantines (Les Mollières, Lassagne et Dolto), la diététicienne d’Elior (le prestataire de la restauration scolaire), et les parents d’élèves des différentes écoles.

     

    Les échanges ont été constructifs et l’ambiance décontractée. Suite à quelques remarques mineures, des ajustements vont être apportés dans l’objectif d’améliorer les prochains menus.

     

    Pour ceux qui se posent la question, les enfants qui ont choisis des « menus sans viande » doivent simplement montrer leur jeton rouge lors du service.

    Des vinaigrettes maison sont proposées avec les crudités soit 4 recettes, notées excellentes lors de la commission : ciboulette, nature, échalote et basilic.

    En septembre a eu lieu la semaine du goût. Les petits ont reçu une toque de cuisinier en cadeau et les plus grands une carte à gratter avec une recette au dos. Tous ont pu déguster un menu surprise, pour deviner et découvrir de nouvelles saveurs. L’animation a été appréciée  par les enfants.

    En novembre sera proposé un menu « le Portugal, un régal ».

     

    Vous pouvez lire les propositions de menu pour les deux prochains mois + en bonus le contenu des plats de nos enfants. Les menus communiqués sont sous réserve de disponibilité et de changement.

    Pour faciliter la lecture des menus il faut savoir :

    - l’école maternelle a uniquement la première entrée et le premier dessert du jour.

    - l’école élémentaire a parfois la chance d’avoir le choix entre deux entrées et deux desserts.

    Le burger de veau est un steak de veau et non un hamburger.

     

    La prochaine commission menu aura lieu

     

    le lundi 17 décembre à 18h au restaurant scolaire Lassagne. N’hésitez pas de nous faire passer le retour de vos enfants ou nous poser vos questions. Ainsi, nous les communiquerons directement sur place.       Retour sur la 1e commission menu


    votre commentaire
  • La commission des menus approche à grands pas. Les parents d’élèves, le prestataire de restauration Elior, la mairie et les référents cantines des trois écoles se retrouvent le 12 octobre pour discuter des menus passés et futurs. 

     

    N’hésitez pas à nous communiquer par les boites à lettres (devant les écoles) ou par mail (conseil.lassagne-dolto@fcpe69.fr) avant le 11 octobre les remontées positives ou négatives de vos enfants ou vos questions en lien avec la cantine.

     

    Bon à savoir : vous pouvez consulter les menus servis dans les cantines de L'Arbresle via l’application “Bon App” sur votre téléphone portable en vous inscrivant sur le site : https://bonapp.elior.com/inscription

     


    votre commentaire
  • L'association Graines d'écologie nous convie à une soirée ciné-débat le 23 mars autour de la restauration collective de nos enfants. Voici son message : 

     

    "Parmi toute la panoplie des perturbateurs endocriniens, les pesticides sont devenus une menace très lourde pour la santé de tous, et en particulier des enfants.

    Ces substances sont réputées être à l’origine de cancers, problèmes neurologiques, troubles du comportement, perturbations du système hormonal, infertilité, baisse des capacités cognitives…

    C’est pourquoi nous souhaitons interpeler les familles sur l’urgence de passer à une alimentation exempte de ces composés chimiques, aussi bien à la maison qu’au restaurant scolaire.

    Notre association développe des contacts avec les cantines bio au sein et autour de la Communauté de Communes du Pays de l’Arbresle ; ceci dans le but de mutualiser l’expérience de chacune, et de donner envie aux autres cantines de faire progressivement le pas. A cet effet, nous organisons une soirée débat autour du film

     

    « Regards sur nos assiettes », qui aura lieu le

    Vendredi 23 mars 2018 à 20h30 au cinéma Le Strapontin de Sain Bel.

     

    Seront présents différents intervenants, en particulier Madame Patricia Bretonès, pédiatre endocrinologue à l’Hôpital Mère Enfant de Lyon, Monsieur Jean-Paul Briotet, animateur de Générations Futures Lyon, et des professionnels de cantines locales déjà expérimentés dans l’alimentation bio."


    votre commentaire