• Bravo ! Vous avez été nombreux à remplir le questionnaire : 57 questionnaires reçus, pour 146 élèves concernés, soit un taux de réponse de 39%. 13% des parents ont répondu via le formulaire disponible sur internet, et nous les en remercions : cela facilite grandement notre travail de dépouillement. Voici une synthèse des réponses : 

     

    Ambiance dans la classe et dans l’école :

    80% des élèves se sentent bien ou très bien dans leur classe.
    82% des élèves se sentent bien ou très bien dans l’école.

    Transmission des informations parents-école:

    Parmi les retours positifs, l’utilisation du mail par les enseignants.
    Parmi les difficultés : le coté « sens unique », des informations parfois tardives et incomplètes, le risque de perte d’information.

    Entretien avec l’enseignant :

    33% des répondants ont eu un entretien avec un enseignant, qui a été bénéfique dans 95% des cas.

    Récréations :

    Très peu de remarques, mais plutôt un manque d’information sur leur fonctionnement.

    Temps de cantine :

    Des remarques aussi bien positives que négatives. Dans ce dernier cas, elles concernent le temps disponible pour manger.

    Sieste ou le temps de repos :

    Peu de remarques qui soulignent le manque d’adaptation de l’école aux besoins des enfants, surtout en moyenne section.

    Activités périscolaires :

    Manque d’information sur leur fonctionnement, mais retour globalement positif sur ce temps. L’activité cirque est la seule activité périscolaire citée nominativement, pour 3 commentaires très positifs.

    Garderie :

    Satisfaction des parents sur ce service. Des demandes pour les horaires encore plus étendus.

    Exercice de sécurité – attentat du premier trimestre :

    La moitié des enfants ont ont parlé à laur parents. L’exercice a été perçu comme un jeu.
    Globalement, que les enfants se soient explimés ou non, pas de remarques négatives des parents sur cet exercice : il n’y a pas eu de traumatisme chez les enfants..

    Quand l’école invite les parents :

    35% des répondants y ont participé, avec une opinion positive de cette initiative, vécue comme un moment de partage et l’occasion d’avoir un aperçu du quotidien des enfants.
    77% des répondants souhaitent que cette initiative soit renouvelée.
    A noter qu’une classe n’a pas participé à cette opération cette année.

     

    En conclusion, la FCPE DOLTO LASSAGNE vous remercie de votre participation à ce questionnaire. L’analyse des réponses et des remarques a été transmise aux interlocuteurs lors du conseil d’école du deuxième trimestre courant mars.

     


    votre commentaire
  • Grande lessive à Dolto !

    A l'école Dolto, hier, jeudi 24 mars, c'était la Grande lessive !

    Une lessive sans savon, sans eau, mais du linge en papier suspendu à des fils dans la salle de motricité. 

    Très sympathique exposition des réalisations de nos enfants, sur le thème "Ma vie vue d'ici". L'occasion pour les parents qui ont pu y faire un tour jeudi ou vendredi de découvrir certains aspects du quotidien des enfants à l'école. Bravo à toutes les enseignantes et à toutes les ATSEM qui ont installé ces fils à linge.

    Grande lessive à Dolto !

    Grande lessive à Dolto !

    Grande lessive à Dolto !


    1 commentaire
  • Du travail pour les parents...

    Le conseil d'école approche. Votre avis nous intéresse ! Pour la 2e année, nous vous proposons de remplir un questionnaire pour nous aider à cerner vos remarques et vos attentes. 

    Cette année - NOUVEAU ! - vous pouvez le remplir en ligne. 

    Donc si vos enfants sont à l'école maternelle DOLTO, cliquez ici !

    Si vos enfants sont à l'école LASSAGNE, rendez-vous ici...

    Merci pour votre participation. 

     

     


    votre commentaire
  • Télé le midi  ?

    « Tous les soirs, mon enfant me raconte qu’il a regardé la télé le midi. » Dans les questionnaires, vous étiez quelques-uns à vous inquiéter de la présence des écrans durant la pause méridienne. Nous avons demandé à ce qu'on nous décrive en détail ce qui se passe entre 11h20 et 13h20.

    Les enfants déjeunant au premier service (à savoir : PS Christel Grand, PS/MS de Marion et Julien, MS de Patricia Boulet-Diguet, et, selon les effectifs, quelques élèves de MS Nathalie Moreau) quittent la classe à 11H20. Accompagnés des ATSEM, ils passent aux toilettes, se lavent les mains et vont au réfectoire (salle à l’arrière de la salle de motricité). Une fois leur repas terminé à 12h20 environ, les PS passent aux toilettes et lavage de mains, puis vont à la couchette (avec une ATSEM). Les autres vont jouer dans la cour jusqu’à 13h10, puis ils repassent aux toilettes, pour être dans la classe à 13h20. Ils ne regardent donc jamais la télé, sauf en cas de très mauvais temps.

    Les enfants déjeunant au deuxième service (à savoir : GS de Frédérique Vérat, de Nathalie Moreau, et parfois quelques MS de Patricia Boulet-Diguet selon les effectifs) quittent leur classe à 11h20 et vont jouer dans la cour. A 12h15 environ, deux ATSEM les amènent aux toilettes et se laver les mains. Ensuite, en attendant que les enfants du premier service soient tous sortis du réfectoire, il faut les faire patienter SANS qu’ils se salissent à nouveau les mains, c’est-à-dire sans qu’ils retournent dans la cour. Ils restent donc un court instant (moins d’un quart d’heure, nous a-t-on dit), dans la salle de motricité. Comme ils sont une quarantaine, sous la surveillance de deux ATSEM, la télévision peut permettre de fait de les « canaliser » un peu avant le repas.

    A nous parents de proposer des DVD de programmes courts (épisodes de moins de 10 minutes, adaptés à leur âge) de manière à éviter qu’ils ne voient que des bouts de longs films. Des suggestions ?


    1 commentaire
  • Dolto : exercice de mise en sécurité

    Conformément aux directives, l'école Dolto a réalisé ce matin un exercice PPMS (Plan Particulier de Mise en Sécurité) dédié au risque intrusion. Sur invitation de la directrice, nous étions deux parents d'élèves à y assister, en qualité d'observateurs.

    L'exercice a duré environ 15 minutes. Le déroulé a été le même que pour les exercices Incendie : après un signal d'alerte, le personnel doit faire une série d'actions afin de mettre les enfants et eux-mêmes en sécurité.

    Pour ne pas alarmer les enfants, à la maternelle, l'exercice a été présenté sous forme de jeu.

    Après la simulation, une réunion constructive a permis de dégager les points forts et les axes d'amélioration. Une feuille d'analyse élaborée par l'Académie a servi de support à cette réflexion et lui sera remontée par la directrice.

     Au prochain conseil d'école, un bilan sera tiré de cet exercice. Nous resterons attentifs aux mesures qui seront prises par la Mairie et l'Education nationale dans les mois qui viennent.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique