• Rythmes scolaires et conseils d'école

     

    Rythmes scolaires et conseils d'école

     

    Nous étions jeudi 9 novembre à la mairie pour une réunion sur l’évaluation du PEDT (plan éducatif de territoire) (NAP et rythmes) au cours de laquelle une restitution du questionnaire sur les rythmes scolaires nous a été faite. 

     

    Pour info : 2017-2018 est la 4e année de NAP. 

    445 enfants sont inscrits (soit 82% des effectifs) sur les 3 écoles publiques. 

    Ce sont donc 26 groupes de NAP chaque soir, et 39 intervenants sur la commune. 

     

    Sur les rythmes, il ressort généralement que :

    - le mercredi matin (demi-journée supplémentaire d’enseignement) est bénéfique pour les enfants d’élémentaire, difficile pour ceux de maternelle, pour qui le manque de pause se fait sentir. 

    - les enfants « courent » beaucoup (pas de pause entre la classe et les NAPs).

    - le temps de collectivité reste long et le restera pour la majorité des enfants quel que soit l’organisation de la semaine adoptée (ils se lèvent pour aller au centre de loisirs / chez la nounou etc.). 

    - les activités proposées aux NAPs sont globalement de qualité, avec un désir de renouvellement et de variété en maternelle. 

     

    Pour ce qui est du questionnaire en lui-même : dans l’ensemble, une participation des parents relativement faible pour un sujet aussi important, à savoir, comme pour l’élection des parents d’élèves : 40%. Comme dirait François Gilet, président des parents d’élèves des Mollières : « sûrement 2 explications, soit les parents n’en ont rien à faire ou soit ils sont satisfaits et pensent qu’il n’est pas important de répondre à un questionnaire. » En tout cas, on ne peut pas dire qu’il y ait un plébicite net en faveur des 4,5 jours ou des 4 jours : c’est plutôt moitié/moitié. 

     

    Globalement, à Dolto, les parents favorables au maintien et ceux qui veulent un retour aux 4 jours se répartissent 50/50. A Lassagne, sur 77 répondants, 33 veulent un maintien à 4,5 jours et 44 un retour aux 4 jours. Les parents sont globalement satisfaits des NAPs proposés. Si on restait à 4,5 jours, 66% opteraient pour la même organisation. 

     

    Lors du conseil d’école, il sera procédé à un vote : pour la conservation de la semaine à 4,5 jours ou pour le passage à la semaine à 4 jours.  

    Bien que cette réforme ait de nombreuses faiblesses, la FCPE est favorable au maintien de la semaine à 4,5 jours, pour les raisons suivantes : 

     

    • Les apprentissages le matin sont plus performants : on ne peut pas déplorer que « le niveau baisse » et que la France est mal placée dans les enquêtes PISA et vouloir concentrer les apprentissages fondamentaux sur 4 jours. 
    • Certaines familles ont pu, grâce à ce mercredi matin dégagé, allonger leur temps de travail et donc leurs revenus. 
    • Ce mercredi matin, s’il est chômé par les enfants, engendrera pour certaines familles un surcoût : le centre de loisirs, la nounou… 
    • L’effet « grasse matinée » ou « journée raccourcie » ne bénéficiera qu’à une minorité, et pas forcément celle qui a le plus besoin de l’école pour apprendre.  

     

    PRECISION IMPORTANTE : c’est le maire de la commune qui aura le dernier mot, une fois que l’ensemble des 3 conseils d’école se seront prononcés. Pour repasser aux 4 jours, une demande de dérogation doit être faite à l’Inspection de l’EN.  

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :